logo samu carre 640x420Ce dimanche 22 avril, 905 personnes ont été hébergées dans les centres du Samusocial. Parmi elles :

  • 325 hommes isolés
  • 116 femmes isolées
  • 464 personnes en famille (133 familles), dont 270 mineurs

Alors que certains de nos centres sont touchés par une crise d'infestation de punaises, plusieurs réaménagements de la capacité d'hébergement ont été décidés afin de maintenir l'accueil d'un maximum de personnes dans les meilleures conditions tout en procédant à une décontamination efficace des zones touchées.

Jeudi dernier, le processus de transfert des résidents a démarré afin de permettre la fermeture du centre Poincaré en vue de sa désinfection intégrale. Le processus de fermeture de ce centre se fera de manière progressive et devrait durer 10 à 12 jours.

En conséquence, plusieurs réaménagements de la capacité d'accueil ont été amorcés : 

-Le déménagement des familles accueillies dans le centre Rempart vers le centre d'Evere afin de libérer des places pour les femmes et hommes qui étaient hébergés dans le centre Poincaré. Le centre Rempart devient donc un centre pour personnes isolées au même titre que le centre Botanique. Il permet ainsi l'accueil 24h/24 des personnes les plus fragiles.

-Le déménagement vers le centre Botanique d'une partie des hommes seuls qui étaient hébergés dans le centre Poincaré.

Toutes les personnes considérées comme particulièrement vulnérables restent donc accueillies dans nos centres : familles avec enfants, femmes seules, hommes seuls fragiles.  Nous ne pouvons cependant plus offrir un accueil à tous les hommes en demande d’hébergement, seuls les plus fragiles restent accueillis prioritairement.

Par ailleurs, les équipes mobiles d’aide poursuivent leur action de maraude dans les rues de la région  bruxelloise afin d'assurer une veille humanitaire et apporter une aide aux personnes les plus désocialisées.