Mon compte

Résultat de recherche d'images pour "samusocial"Ce 15 novembre, le Samusocial active le Plan hiver régional bruxellois pour personnes sans-abri à l’initiative des ministres de la Commission communautaire commune, Céline Fremault et Pascal Smet.
Le Samusocial est en effet mandaté par la Région bruxelloise pour l’ouverture de 800 places supplémentaires qui s’ajoutent aux 378 places ouvertes toutes l’année dans nos quatre centres (110 places dans le centre d’accueil d’urgence Rempart, 110 places dans le centre Poincaré, 120 places dans le centre familles de Woluwé, 38 places dans la MediHalte).

 

Ces 800 places hivernales s’ouvriront de manière graduelle et seront réparties dans trois centres d’accueil :

  • 300 places ouvertes pour les personnes les plus vulnérables en complément des 110 places déjà ouvertes dans le bâtiment mis à disposition par la Région, situé Boulevard Poincaré, qui hébergera donc jusqu’à 410 personnes.
  • 200 places ouvertes pour l’accueil des familles dans le bâtiment situé rue Royale, mis à disposition par le CPAS de Bruxelles.
  • Jusqu’à 300 places pour hommes seuls dans un troisième bâtiment

A terme, les six centres gérés par le Samusocial disposeront d’une capacité d’accueil totale de près de 1.200 places en complément des 250 places fédérales qui seront ouvertes par la Croix-Rouge. À pleine capacité, jusqu’à environ 1.450 personnes sans-abri pourront ainsi être hébergées chaque soir en région bruxelloise.

Une centaine de travailleurs sont mobilisés autour du Plan hiver géré par le Samusocial : assistants sociaux, éducateurs, travailleurs sociaux, infirmiers, aides-soignants, veilleurs de nuit, accueillants, aides-cuisine,…

Objectif : héberger les personnes accueillies 
mais également les soigner et leur proposer un accompagnement psychosocial en vue de les orienter vers des solutions adaptées et, si possible, durables.
Le Plan hiver, ce sont également de précieuses collaborations de terrain avec les acteurs impliqués dans l’aide aux personnes sans-abri : le dispositif 86.400, Médecins du Monde, les restaurants sociaux, les maisons d’accueil, les communes, les hôpitaux, les maisons médicales, Solidarité Grands Froids et l’ensemble des associations actives dans l’aide aux personnes sans-abri. Nous les remercions chaleureusement.

Le Samusocial remercie ses partenaires – La Loterie Nationale, Interparking et L’Oréal – pour leur soutien au plan hiver 2018-2019.

Le Plan hiver 2018-2019 en pratique :

  • Un accueil intégré :

Chaque personne hébergée dans nos centres bénéficiera de l’offre de services du Samusocial, soit, en plus de l’hébergement :

  • Un repas chaud le soir et un petit-déjeuner le matin
  • L’accès aux sanitaires (douches, WC)
  • Une permanence sociale: entretiens individuels de soirée avec orientations vers les services de jour (service social de jour du Samusocial, CPAS, restaurants sociaux, services sociaux, …)
  • Une permanence médicale et paramédicale: consultations de médecins et infirmiers assurées par les équipes médicales du Samusocial et par les bénévoles de Médecins du Monde
  • Un service vestiaire géré par l’asbl Solidarité Grands Froids, offrant des vêtements de rechange.
  • Enregistrement des places et permanence téléphonique :

Les usagers du dispositif hivernal seront accueillis en soirée à partir de 17h30 après réservation de leur place via le numéro vert 0800/99.340 qui enregistrera leur demande à partir de 14h.

Toutefois, les personnes utilisant régulièrement nos services et/ou identifiées comme étant plus vulnérables en concertation avec les associations du secteur de l’aide aux personnes sans-abri, bénéficieront d’une place réservée sans devoir téléphoner chaque jour.

  • Mode d’accueil :

Les familles et les personnes isolées les plus vulnérables (problèmes médicaux, fragilité psychologique, violences conjugales, etc.) dont la situation requiert un accueil permanent de jour et de nuit bénéficieront d’un accueil résidentiel 24h/24.

Les autres personnes bénéficieront quant à elle d’un accueil nocturne uniquement avec orientation possible vers notre service social de jour pour mener les démarches initiées dans le cadre de l’accompagnement proposé à chaque personne accueillie.

  • L’action des équipes mobiles d’aide – La maraude :

Tout comme le reste de l’année, les équipes mobiles d’aide sillonneront les rues de la région bruxelloise afin d’apporter dans la mesure de leurs capacités d’intervention une aide aux personnes les plus désocialisées.